formation analyse fonctionnelle méthodes et logiciels

Utilisation des logiciels Need et Structure

Objectifs globaux

  • Reformuler le besoin exprimé par un client en s’appuyant sur le logiciel Need de Robust Engineering Suite
  • Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF) d’un produit
  • Apprentissage et mise en application de la méthode d’Analyse Fonctionnelle du Besoin – AFB (ou Analyse Fonctionnelle Externe – AFE).
  • Valider que la solution technique choisie réponde aux besoins du client et au Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF).
  • Rédiger le Cahier des Charges Technique (CdCT) d’un produit en s’appuyant sur le logiciel Structure de Robust Engineering Suite
  • Apprentissage et mise en application de la méthode d’Analyse Fonctionnelle Technique – AFT (ou Analyse Fonctionnelle Interne – AFI)
  • Notions d’analyse de la valeur (AV)

Objectifs pédagogiques

L’apprenant sera capable de :

  • Réaliser une Analyse Fonctionnelle du Besoin – AFB (ou Analyse Fonctionnelle Externe – AFE), dans le cadre de l’élaboration du Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF) avec le logiciel Need de Robust Engineering Suite
  • Réaliser et de mettre en application la méthode d’Analyse Fonctionnelle Technique – AFT (ou Analyse Fonctionnelle Interne – AFI), dans le cadre de l’élaboration du Cahier des Charges Technique (CdCT) d’un produit avec le logiciel Structure de Robust Engineering Suite

Durée

3 jours, soit 21 heures en présentiel ou 7×3 heures en distanciel.

Tarif

A partir de 1320 €HT/jour. Consultez-nous pour un devis personnalisé selon votre contexte et le nombre de participants: Formulaire de contact ou tel: +33(0) 381382950

Déroulé pédagogique / programme de formation

Présentations

  • De la société Knowllence, des participants et formalisation de leurs attentes.
  • De la démarche pédagogique utilisée (3 types de parcours pour l’apprentissage de chaque méthode : parcours magistral, parcours apprentissage, parcours réel) et du programme de formation.

L’enchaînement méthodologique et la méthode d’analyse fonctionnelle du besoin (AFB)

  • L’enchaînement et les étapes préalables à la mise en application de chaque méthode – le fil rouge de la conception.
  • Particularité de chaque méthode.
  • Données communes entre les méthodes.
  • Autres méthodes en lien avec l’AFB, l’AFT.

Analyse fonctionnelle du besoin avec Need

  • Bénéfices de l’expression du besoin du client et du Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF) :
    • Domaines d’application d’un Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF),
    • Intégration du marketing et du client dans la formulation d’un Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF),
    • Ouverture vers l’innovation.
  • Valider le besoin du client :
    • Réalisation de la bête à cornes, détermination du contexte/périmètre du projet, vérification des conditions d’évolution ou de disparition du besoin.
  • Formulation fonctionnelle du besoin client et aboutissement à un Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF) :
    • Recherche des phases de vie du produit,
    • énoncé des éléments de l’environnement du produit (interacteurs),
    • recherche des fonctions de service à l’aide du diagramme pieuvre (diagramme de l’environnement),
    • ordonnancement des fonctions de service, arbre fonctionnel,
    • caractérisation des fonctions de service,
  • Exploitation du Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF) :
    • piste d’exploitation dans l’objectif de faire de l’Analyse de la Valeur (AV) et de la Conception à Coût Objectif (CCO),
    • utilisation pour réaliser le plan de validation du produit.
  • Travail en groupe de travail :
    • réalisation d’un Cahier des Charges en groupes de travail,
    • notions d’animation d’un groupe de travail,
    • constitution d’un groupe hétérogène,
    • membres important d’un groupe de travail Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF).

Étape 1 : Énoncé du besoin

Travail des participants par groupes de 2 sur les premières étapes de l’AFB :

  • énoncé du besoin, recherche des phases de vie du produit,
  • réalisation de la pieuvre d’une des phases de vie (avec interacteurs et fonctions de service).

Étape 2 : Description des fonctions

Travail des participants par groupes de 2 sur les étapes restantes de l’AFB :

  • ordonnancement des fonctions de service,
  • caractérisations des fonctions de service,

Travail des participants par groupes de 2 sur les étapes restantes de l’AFB :

  • hiérarchisation des fonctions de service,
  • Exploitations de la hiérarchisation des fonctions

Animation/correction par le formateur de la fin de l’AFB réalisée par les participants en groupes de travail.
Les participants jouant le rôle du groupe de travail pour apporter le contenu de l’analyse à l’animateur.

Conclusion sur l’AFB et le logiciel  TDC Need de Robust Engineering Suite

Retour sur les attentes des participants émises en début de session.
Questions / réponses.
Conclusion de la journée.

  • Présentation du programme de la journée.
  • Synthèse de la méthode d’AFB vue le jour précédent – selon organisation.
  • Questions/réponses éventuelles sur l’AFB.
  • Rappel de l’enchaînement de l’AFB et de l’AFT.

La méthode d’analyse fonctionnelle Technique (AFT) dans le logiciel Structure

La méthode d’AFT :

  • Bénéfices de l’Analyse Fonctionnelle Technique (AFT) et du Cahier des Charges Technique (CdCT) :
    • domaines d’application d’un Cahier des Charges Technique (CdCT),
    • lien avec les méthodes amont : Analyse Fonctionnelle du Besoin (AFB), Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF),
    • lien avec les méthodes avales : AMDEC Produit, Tolérancement,
    • entrée pour l’application de l’Analyse de la Valeur (AV).
  • Liste des composants de la solution :
    • recherche des concepts et choix de la solution au préalable, schématisation de la solution retenue, description de la solution retenue, caractérisation des composants de la solution retenue.
  • Validation fonctionnelle de la solution technique retenue via la réalisation d’un Cahier des Charges Fonctionnel (CdCF) :
    • réalisation du Bloc Diagramme Fonctionnel (BDF),
    • tracé des Fonctions de Services sur le BDF et leur découpage en Fonctions élémentaires de flux,
    • identification des Flux bouclés (fonctions techniques) de la solution retenue,
    • réalisation du SADT,
    • réalisation du Tableau d’Analyse Fonctionnelle (TAF).
  • Travail en groupe de travail :
    • réalisation d’un Cahier des Charges Technique en groupe de travail,
    • membres important d’un groupe de travail Cahier des Charges Technique (CdCT).

Étape 1 : Description de la solution

Travail des participants par groupes de 2 sur les premières étapes de l’AFT :

  • liste des constituants de la solution,
  • description de la solution retenue à l’aide du Bloc Diagramme Fonctionnel (B.D.F)
  • caractérisation des composants de la solution retenue.

Animation/correction par le formateur de l’AFT démarrée par les participants en groupes de travail. Les participants jouant le rôle du groupe de travail pour apporter le contenu de l’analyse à l’animateur.

  • Présentation du programme de la journée.
  • Synthèse de la méthode d’AFT vue le jour précédent.
  • Questions/réponses éventuelles sur l’AFT.
  • Rappel de l’enchaînement de l’AFB et de l’AFT.

Étape 2 : Modélisation du fonctionnement de la solution (suite)

Travail des participants par groupes de 2 sur les étapes restantes de l’AFT :

réalisation du Bloc Diagramme Fonctionnel (BDF) suite,

  • définition des contacts entre les composants de la solution,
  • tracé des Fonctions de Service sur le BDF,
  • identification des Flux bouclés.

Étape 3 : Autre modélisation du fonctionnement de la solution à l’aide du SADT

  • réalisation du SADT (Structured Analysis and Design Technique) : entrée, sortie, contrôle et support
  • réalisation des liaisons entre SADT
  • validation des liens entre blocs
  • exploitation des différentes méthodes de modélisation du fonctionnement de la solution : à destination des analyses de risque par exemple.
  • Utilisation du tableau d’analyse fonctionnelle simplifié (T.A.F.)
  • Notion de coûts et de séquence de conception

Conclusion sur l’AFT et le logiciel TDC Structure de Robust Engineering Suite

Retour sur les attentes des participants émises en début de journée.
Questions / réponses.
Conclusion de la journée.

Public

Ingénieurs et techniciens de conception produit, responsables BE, qualité, méthode, fabrication, chef de projet, ou toute personne devant utiliser les logiciels Need et Structure.

Prérequis

Pas de prérequis

 

Octobre 2021

Méthode mobilisée

 

Généralités et bonnes pratiques autour des formations Knowllence

Nous avons référencé dans une Foire aux Questions Formation les questions qui se posent généralement autour de nos prestations de formation, n’hésitez pas à la consulter ou à nous contacter ou tél: +33(0) 381382950 !

Moyens techniques et d’organisation

Si la formation a lieu dans vos locaux

  • Chaque session est limitée à 6 participants
  • Salle équipée de 1 PC par personne avec une connexion internet (2 participants maximum par PC acceptés) + vidéoprojecteur fournis par le client.
  • Licences temporaires du logiciel fournies par Knowllence et installées en collaboration avec votre service informatique, avant la 1ere session.
  • Si besoin, un rendez-vous (en partage d’écran) est programmé pour valider l’installation informatique de la salle de formation, avant la 1ere session.

Si la formation a lieu à distance

  • Chaque session est limitée à 3 participants
  • Knowllence prépare les accès au logiciel, si besoin avec votre service informatique.
  • L’outil utilisé pour ces sessions en distanciel est par défaut le logiciel Teams ou Gotomeeting, ou tout autre outil de visioconférence.
  • Nous vous demandons de mettre à disposition des apprenants le matériel nécessaire et un espace calme, approprié à la réception de formation ou, en cas de télétravail, de vous assurer que ces conditions sont remplies :
    • Disposer d ’une connexion internet suffisante pour suivre une formation en visioconférence
    • Avoir par participant, un système permettant de voir, d’être vu, d’entendre et de parler : ordinateur équipé d’une webcam si possible + haut-parleurs ou casque + micro.

Si la formation est en blended learning

  • Toutes les clauses de formation à distance s’appliquent.
  • Les séquences de formation seront réparties entre des parties synchrones (en présence du formateur) et asynchrones (en autonomie). Le commanditaire s’engage à ce que l’apprenant puisse planifier du temps pour réaliser les modules asynchrones dans les délais impartis.
  • Pour en savoir plus sur le Blended Learning Knowllence

Modalités pédagogiques et travaux demandés

Exposé en vidéo-projection et nombreuses manipulations et travaux pratiques sur le logiciel et répartis de la façon suivante :

  • découverte = présentation par le formateur, les participants ne touchent à rien,
  • saisie dirigée = manipulation simultanée (formateur + participants sur leurs PC)
  • application =  manipulation réalisée par les participants sur leurs PC.

La formation se déroulera soit sur un exemple fourni par le client, soit sur un exemple proposé par Knowllence.

Modalités d’évaluation

  • Questionnaire d’évaluation des acquis
  • Questionnaire de satisfaction à chaud de la formation
  • Feuille de présence (liste d’émargement)

Moyens d’accompagnement et de suivi

Un Espace Clients est accessible à nos utilisateurs directement depuis le logiciel ou en vous connectant sur https://www.knowllence.com/espace-clients.
Vous y trouverez des vidéos, des documents à télécharger, le contenu des mises à jour, la foire aux questions et l’accès à la hotline.

Formateur

Ingénieure·e, mécanicien·ne, qualiticien·ne, généraliste ou chimiste, expérimenté·e et spécialisé·e dans les méthodes de maîtrise des risques et dans la mise en œuvre opérationnelle des logiciels.
Langue de travail : français ou anglais, à préciser lors du calage des dates de formation.

Ce programme de formation appartient à un ensemble de formations qui peuvent être activées à la carte, selon les modules logiciels retenus, pour constituer le parcours adapté au profil de chaque participant et à ses besoins